Archives par étiquette : Geneviève Damas

Lunch book, les midis littéraires de Passa Porta

lunch bookPassa Porta organise de nouvelles rencontres pendant les temps de midi, dédiées à la littérature belge francophone. Appelées « Lunch book », ces rencontres débutent par une lecture d’extraits et se prolongent par une discussion entre l’auteur-e et le public.  Continuer la lecture

La vengeance est un plat qui se mange froid

Geneviève DAMAS, La solitude du mammouth, Lansman, 2017, 48 p., 11 €, ISBN : 978-2-8071-0154-8

damas solitude du mammouth.jpgBérénice s’est fait avoir comme un bleu. Alors qu’elle pensait couler des jours paisibles avec son Brice de mari, ses enfants et sa jolie maison bien propre, ne voilà-t-il pas que son cher et tendre se fait la malle avec l’une de ses étudiantes, une midinette de vingt-deux ans, aux jambes interminables et à la poitrine généreuse. Brice 1 – Bérénice 0. Les pleurs et le KO passés, il lui faut s’activer et lui montrer qu’il a eu tort de la quitter. Elle n’a pas passé plusieurs années de sa vie à nettoyer ses chemises, lui préparer à bouffer, organiser les vacances, torcher le cul des gosses, payer les factures, coucher les mioches, lessiver, gratter, suer encore et encore, pour se faire jeter comme une malpropre. Continuer la lecture

Onze récits sur un humanisme vacillant

COLLECTIF, L’heure du leurre, Ker éditions, coll. « Double jeu », 2017, 212 p, 10 €/ ePub : 4.99 €, ISBN : 978-2875862082

heure du leurreIls sont onze. Onze écrivains à avoir participé à ce projet : un recueil de nouvelles pour adolescents. Onze plumes pour aider les jeunes à penser le populisme, l’obscurantisme, le racisme déguisé en bon sens, l’abandon de l’humanisme au profit d’idées simplistes tenues par des politiciens tantôt marionnettistes, tantôt marionnettes, ou par de simples citoyens passés du côté obscur de la démocratie.  Continuer la lecture

De qu(o)i Patricia est-elle le (pré)nom ?

Geneviève DAMAS, Patricia, Gallimard, 2017, 136 p., 12 €/ePub : 13.99 €, ISBN : 9782072731792

damas patriciaPatricia est : le titre du troisième roman de Geneviève Damas, après le justement primé Si tu passes la rivière (Luce Wilquin, 2011) et Histoire d’un bonheur (Arléa, 2014). Son premier aux éditions Gallimard.

Patricia est : un roman polyphonique, choral, avec en son centre, une femme :

Madame Couturier, parisienne, bibliothécaire, amante d’un homme marié, vivant seule. Ou plutôt : ayant vécu seule jusqu’à. La rencontre, dans un drôle d’endroit, romanesque au possible :

Continuer la lecture

Science et littérature, à la recherche d’un noyau dur

Pierre MALHERBE

geodesiquesLe discours scientifique et la littérature font-ils bon ménage ? En matière littéraire, la chose paraît avérée, si l’on se réfère, au hasard, à de grands auteurs tels que Cyrano de Bergerac, Aldebert von Chamisso, Jules Verne, Villiers de l’Isle-Adam, H. G. Wells, ou, plus proches de nous, Pierre Boulle (La Planète des singes), Raymond Queneau (Cent mille milliards de poèmes), Umberto Eco (Le Pendule de Foucault) et encore François Schuiten et Benoit Peeters (La Fièvre d’Urbicande). Mais il apparaît très vite que l’inverse n’est pas vrai : peu de scientifiques puisent la matière de leurs recherches dans la littérature au sens général, et pour cause. Les sciences ont très peu à voir avec le roman et la poésie, à peine davantage peut-être avec la philosophie, quand on considère par exemple un chercheur exceptionnel comme Einstein. Continuer la lecture

L’enfer des vies – des familles

Marguerite ROMAN

damas_romanLe hasard – qui pourtant n’existe pas – me met ces jours-ci entre les mains le petit recueil de nouvelles de Geneviève Damas, Les bonnes manières, version québécoise aux éditions Hamac des mêmes textes publiés chez Luce Wilquin en février 2014 sous le titre Benny, Samy, Lulu et autres nouvelles. Continuer la lecture