Archives par étiquette : 180°

Bienvenue en Europe !

Marie DOUTREPONT, Moria. Chroniques des limbes de l’Europe, 180° éditions, 2018, 160 p., 15 € / ePub : 9.99 €, ISBN : 978-2-930427-93-5

« On peut faire un homme n’importe où, le plus étourdiment du monde et sans motif raisonnable ; un passeport, jamais. Aussi reconnaît-on la valeur d’un bon passeport, tandis que la valeur d’un homme, si grande qu’elle soit, n’est pas forcément reconnue. » Ces mots de Bertolt Brecht (Dialogues d’exilés, 1941) ouvrent le récit de Marie Doutrepont, Moria. Chroniques des limbes de l’Europe. Ils résonnent encore cruellement aujourd’hui. La valeur de l’être humain, sa liberté de déplacement ne se décident que par le lieu qui le voit naître. Continuer la lecture

Les Montois ne périront pas !

EFFEL, Le Dragon déchaîné, 180° éditions, 2018, 288 p., 19€, ISBN : 2930427892

effel le dragon dechaine.jpgLes fêtes traditionnelles ont ce quelque chose de particulier qui échappe à tout non-« natif » de la commune en fête. Se plonger au cœur de l’une d’entre elles, à savoir le fameux Doudou de Mons – reconnu, depuis 2005, au Patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’UNESCO – fut pour nous savoureux. Apprendre ses rouages, ses enjeux locaux et politiques, son histoire – son origine remonte au XIVe siècle – et surtout la fierté que ce folklore provoque chez ses protagonistes. Le Doudou commence officiellement un jeudi (en mai ou juin, selon l’année) et se termine le Dimanche de la Trinité avec comme point d’orgue le Combat sur la Grand-Place, appelé le « Lumeçon », qui oppose Saint Georges au Dragon. Le destin de la Cité n’est pérennisé qu’avec la victoire de Saint Georges. L’enjeu est donc de taille. Continuer la lecture

Dans l’arène du langage

Laurence ROSIER,  De l’insulte… aux femmes, 180° éditions, 2018, 180 p., 17 €, ISBN 978-2-930427-87-4

rosier de l insulte aux femmesDéjà Jacqueline Harpman vomissait la qualification de “pisseuse” décernée par son père à sa naissance, fût-ce dans un roman comme La Fille démantelée. Pour elle, refuser l’assimilation à la flaccidité ou à l’étron, c’est exister et le dire. Continuer la lecture

L’amour au temps des attentats

Marc MEGANCK, Après nous les nuages, 180°, 2017, 124 p., 14 €, ISBN : 9782930427829

meganck nuages.png« J’ai eu peur. Pas pour moi. Simplement peur de ne pas te revoir, de ne plus jamais humer ta part intime, ton île secrète – mourir en insulaire est un projet qui me correspond. » De sa petite capitale désenchantée – entendez Bruxelles –, le narrateur s’adresse à sa belle qui vit dans la ville de toutes les lumières – Paris bien sûr.  La jonction est douloureuse entre les deux grandes villes : les attentats qui les ont marquées fin 2015 et début 2016, battant le tambour en marge de leur passion. Continuer la lecture

Des choses agaçantes du quotidien

Marc MEGANCK et Aurélie RUSSANOWSKA,  Au sud des jours ordinaires, 180e éditions, 192 p., 19 €

meganckDepuis longtemps, on connait la qualité des ouvrages des éditions « 180° », principalement axées sur le beau-livre et le tourisme. Des ouvrages à la fois intéressants et de belle facture. Ces dernières années, l’éditeur a décidé d’ouvrir son catalogue à d’autres collections, dont le roman policier ou la prose. C’est dans cette optique que vient de paraître Au sud des jours ordinaires, de Marc Meganck (texte) et Aurélie Russanowska (illustrations). Un livre qui a des accents de « première fois » puisqu’il s’agit là de leur première réalisation commune, mais qui témoigne déjà, dans sa réalisation, d’une profonde maitrise artistique. Continuer la lecture

Déchiffrer le passé pour comprendre le présent

Jean-Louis AERTS, Un siècle de mensonges, édition 180°, 379 p., 19€

La vie nest quun gigantesque jeu de merde! Un jeu où tout le monde perd, certains un peu moins vite que dautres! 

aertsSi la vie s’apparente à un jeu, nous ne savons pas à quelle catégorie elle appartient : jeu de hasard ou jeu de rôles ? Avançons-nous dans la vie selon nos propres décisions, guidés par le hasard, tels des  pions qui se déplacent sur un jeu au rythme des dés lancés ? Ou sommes-nous simplement les acteurs d’un récit écrit d’avance? Continuer la lecture