Archives par étiquette : Castor astral

“Every Time We Say Goodbye” ou le prisme existentiel

Francis DANNEMARK et Véronique BIEFNOT, Soren disparu, Castor astral, 2019, 244 p., 17 € / ePub : 9.99 €, ISBN : 979-10-278-0201-2

« Il a réglé la course, est sorti en sifflotant et, sans se retourner, il a soulevé son chapeau en guise d’adieu », telle est la dernière image qu’a laissée Soren. Nous sommes à Bordeaux, en novembre 2017, et ce musicien et producteur âgé de cinquante-huit ans a demandé au chauffeur de taxi de le déposer à l’entrée du Pont de pierre. Après, plus rien… plus de Soren. Qu’est-il advenu ? Continuer la lecture

La vie est là simple et tranquille

Francis DANNEMARK, Martha ou la plus grande joie, Le Castor Astral, Escale des Lettres, 2017, 122 p., 15€ /ePub : 7,99 €, ISBN : 979-10-278-0120-6

dannemark marthaAucune rumeur qui vienne de la ville ne troublerait les jours paisibles qu’on peut vivre en Bourgogne, dans un petit village aux bords de l’Yonne, cette rivière qui va grossir la Seine pourtant. Un village peu peuplé, dont les habitants sont sympathiques et accueillants. Rien ne devrait donc entraver le court séjour que vont y faire Martin et sa sœur Martha. Un peu par devoir, il s’agit de prendre soin d’une personne chère, cette Martha qui a un peu perdu la mémoire depuis son accident ; un peu par hasard aussi, la perspective de retrouver peut-être les traces écrites d’un père disparu et qui sait ? un secret de sa vie passée. C’est la douce impression qu’on peut avoir en lisant les premières pages du roman de Francis Dannemark, Martha ou la plus grande joie. Entrée en matière avant la rencontre avec la rivière, un paysage, soit, mais sans mièvrerie : Continuer la lecture

Après la pluie, le beau temps

BIEFNOT-DANNEMARK, Kyrielle Blues, couverture et illustrations de Véronique Biefnot, Bègles, Le Castor Astral, 2015, 280 p., 17,90 €

Après La Route des Coquelicots, le couple d’écriture Véronique Biefnot-Francis Dannemark poursuit à deux plumes  et avec vaillance sa marche décidée à travers le bonheur des coïncidences enchantées, des révélations et rebondissements opérationnels jusqu’aux dénouements gratifiants sinon miraculeux. Fidèle aussi à la simplicité de bon aloi qui imprègne le style des romans populaires. Si l’option, hautement revendiquée, est honorable et salubre, elle ressemble davantage à la jubilation d’un jeu de mains croisées qu’à une avancée littéraire, gourmandise dont, à tort ou à raison, la critique est friande. Quant à la précision très immédiate et descriptive des gestes, des comportements et des décors, elle  évoque plutôt, avec intention ou non, les indications en usage dans les scripts ou dans les didascalies. Continuer la lecture

Si vous prenez ma place…

Corine JAMAR, Emplacement réservé, Bègles, Le Castor astral, 2015, 224 p., 15.90 €/ePub : 10.99 €

Mise en page 1Construit au départ de chroniques, voici un roman inspiré de l’expérience de l’auteur qui est maman d’une petite fille diagnostiquée polyhandicapée. Concrètement, son enfant cumule des déficiences mentales, physiques et comportementales qui entravent sérieusement son autonomie, son développement et sa vie relationnelle. La narratrice ne baisse pas pour autant les bras dans son rôle de mère et elle fait la sourde oreille aux diseurs de mauvaise aventure, bravant les plus sombres prédictions et se battant pour l’acquisition de chaque bribe de progrès. Continuer la lecture

Les deux en un

Michel ZUMKIR

stenuitEn 2005, à la parution du premier livre de Marie-Ève Sténuit, Les frères Y, Francine Ghysen se demandait, en conclusion de sa critique dans Le Carnet et les Instants (n° 139, octobre-novembre 2005), « si le roman des « jumeaux confondus », qui surent assumer la farce tragique que leur avait jouée la nature, était un bon sujet ». Continuer la lecture

Les joies du tandem

Ghislain COTTON

biefnot-dannemark_cotton« Ensemble » est bien le mot qui régit depuis quelque temps déjà la relation fusionnelle entre Véronique Biefnot et Francis Dannemark. Et c’est ensemble qu’ils publient deux livres que chacun d’eux a marqués de son empreinte, à l’enseigne de l’auteur bicéphale Biefnot-Dannemark. La route des coquelicots est un roman où l’on reconnaît bien la patte de velours du nouveau Francis Dannemark, plus proche aujourd’hui des beaux et bons sentiments que des errances poétiques du cheval ombrageux de naguère. Véronique Biefnot partage ce pas de deux qui engage ensuite le couple dans la chorégraphie d’un échange passionné avec Au tour de l’amour, long poème lyrique et sensuel, illustré, lui aussi, d’encres et lavis de la romancière, comédienne et   artiste. Continuer la lecture