Archives par étiquette : Samsa

La femme sans ombre

Claudine TONDREAU, L’Adorante, Samsa, 2017, 137 p., 14 €, ISBN : 978-2-87593-080-4

tondreau.jpgAprès deux premiers romans, Paspalum et L’œil du crocodile, publiés aux éditions Le Cri, dirigée à l’époque par Christian Lutz, Claudine Tondreau a suivi son éditeur lorsqu’il a mis sur pied la maison Samsa, où elle publie son dernier récit, L’Adorante.

Trois romans avec des femmes au cœur de la narration. Mais si les deux premiers avaient beaucoup d’accointances avec l’Afrique, Afrique réelle ou Afrique fantasmée, L’Adorante se centre sur la relation d’amitié profonde qui se noue entre deux fonctionnaires des Institutions européennes. Ces deux femmes sont collègues et partagent le même bureau. La narratrice, une Belge, se situe à un tournant de sa vie et est fascinée par Hildegarde, une Allemande atteinte d’une maladie rare qui influe sur son comportement : elle souffre de la peau et doit se protéger de la lumière. Pour Hildegarde, « il n’y a plus de bonté solaire ». Tout en décrivant les rites de la vie administrative et la vie sans courbes de la fonctionnaire allemande, Claudine Tondreau approche de près la psychologie de ses deux personnages, dont l’une fascine l’autre par son étrangéité. Étrangéité qui semble bien être une marque de fabrique de la romancière belge d’origine montoise qui aime flirter avec le réalisme magique à la belge dans son écriture. Continuer la lecture

J’ai envie d’être plus vivant que n’importe qui et qu’on me foute la paix comme au dernier des morts

Un coup de cœur du Carnet

Jean MUNO, Ripple-Marks, Samsa, 2017, 206 p., 18 €, ISBN : 978-2-87593-075-0

muno ripple marks.pngS’il y a bien un événement dont on peut se réjouir en cette année littéraire, c’est la réédition de Ripple-marks de Jean Muno. Bien sûr, c’est à l’Académie royale de langue et de littérature françaises, en collaboration avec les éditions Samsa, que l’on doit cette remise au jour – puisque Jean Muno, aka Robert Burniaux, fut, en son temps, académicien (mais sinon, il était aussi prof et, surtout, écrivain). La première édition de Ripple-Marks datant de 1976, chez Jacques Antoine, et la deuxième parue dix ans plus tard à L’Âge d’Homme, on avait tout le loisir de passer à côté, ce qui est une véritable erreur, un absolu ratage, une affreuse maldone dont nous voilà aujourd’hui épargné.e.s, et heureux-ses de l’être. Ripple-marks est un livre culte. Continuer la lecture

Entre science et poétique, l’itinéraire aventureux de Georges Thinès

Valérie CATELAIN, Présence au monde. Essai sur la poétique de Georges Thinès, Samsa, coll. « Histoire littéraire », 2016, 236 p., 12 €   ISBN : 978-2-87593-088-0

catelain« Il importe de voir toujours plus haut, toujours plus loin, pour atteindre une vérité sans doute quasi inaccessible. »

La première phrase donne le ton de l’essai que Valérie Catelain consacre à Georges Thinès, et qui paraît quelques semaines après la mort de celui-ci, le 25 octobre 2016, sous le beau titre Présence au monde.

Une présence intense, portée par une curiosité et une exigence indéfectibles. Continuer la lecture

Oser inventer l’avenir ?

Nicole VERSCHOORE, Stéphane 1956, Édition Samsa, 2016, 204 p., 18 €   ISBN : 978-2875930637

verschooreQui est ce personnage au cœur du roman de Nicole Verschoore, Stéphane 1956 ?

Bientôt dix-huit ans, élève brillant en dernière année d’humanités, à Gand, que ses parents ne doutent pas de voir s’inscrire à la faculté de Droit, promis à devenir avocat comme son père. Une voie tracée d’avance, conforme au cercle familial rangé, conventionnel, sans effusions ni fantaisie. Continuer la lecture

Enseigner quelle littérature en Belgique ?

Françoise CHATELAIN, Enseigner la littérature française en Belgique francophone 1841-2009 – Anthologie historique commentée, Samsa – CIEL

chatelainPédagogue de terrain au long cours, Françoise Chatelain est une praticienne passionnée, une vraie : professeur de français dans un athénée hennuyer pendant près de trente ans, elle est aujourd’hui inspectrice « de l’officiel » après avoir obtenu un doctorat à l’ULB (chez le Prof. Paul Aron, avec qui elle a signé un Manuel et anthologie de littérature belge à l’usage des classes terminales de l’enseignement secondaire, publié au Cri en 2009). Continuer la lecture

L’âme belge dans tous ses états

Pascale TOUSSAINT, C’est trop beau ! trop !, Bruxelles, Samsa, 2015, 270p., 24€

toussaintL’ouvrage de Pascale Toussaint est une anthologie thématique qui met en valeur cinquante écrivains belges. Face à un marché qui possède déjà quelques anthologies de littérature belge de qualité, on est en droit de se poser la question de l’intérêt d’un nouveau recueil de ce type. C’est guidée par cette question que je me suis plongée dans C’est trop beau ! trop ! afin de vous livrer ses lignes de force… Continuer la lecture

« Noire et sulfureuse »

Christian LIBENS

bodart_libensJoli coffret aux trésors que cet emboîtage réunissant trois romans de Marie-Thérèse Bodart (1909-1981), soit plus de la moitié de l’œuvre romanesque d’une auteure rare et trop longtemps oubliée. D’aucuns, parmi les plus curieux de notre littérature, se souviennent des Roseaux noirs, son premier roman paru en 1938, mais le plus souvent pour des raisons somme toute peu littéraires ; je résume : cette histoire d’inceste et de passion dans les Hautes Fagnes fit scandale d’emblée et sa jeune auteure y perdit son très provincial poste de prof d’histoire avant d’y gagner une place de finaliste au très parisien prix Femina. Continuer la lecture