Archives de l’auteur : Le Carnet et les Instants

« Saisir le quotidien dans ce qu’il a de plus simple, de plus évident »

Un coup de cœur du Carnet

Emmanuel RÉGNIEZ, Cédric FRIGGERI, Ordinaire(s), Marges en pages, 2019, 176 p., 35 €, ISBN : 978-2-9540904-3-6

Emmanuel Régniez tient ses promesses. À chaque fois que nous refermons un de ses livres, nous sommes impatients de lire le suivant, et cette impatience comporte sa part d’inquiétude : ne faillira-t-il pas un jour ? Ne finira-t-il pas par décevoir cette attente ? Eh bien non. Emmanuel Régniez tient ses promesses. Il est entré en littérature par la voie de l’exigence, et il ne dévie pas de sa route. Nous venons de ranger Ordinaire(s), son dernier opus, sur les rayons de notre bibliothèque, et nous savons déjà qu’elle risque fort de ne pas en sortir indemne. Continuer la lecture

AML : les archives de la littérature belge en un clic

Implantés dans la Bibliothèque royale, les Archives & Musée de la littérature (AML) offrent depuis 1958 à leurs visiteurs un centre de documentation et de recherche sur le patrimoine littéraire, théâtral et éditorial de la Belgique francophone. Parmi les nombreuses ressources à disposition des visiteurs : les fonds d’archives. Continuer la lecture

Appel à candidatures : résidence d’écriture théâtrale à Montréal

Le CEAD (Centre des auteurs dramatiques, situé à Montréal) et le CED-WB organisent un échange de résidence d’écriture de texte dramatique dans le cadre d’un partenariat, soutenu par la XIe Commission mixte permanente Québec-Wallonie-Bruxelles signé par le WBI et du ministère québécois des Relations internationales et de la Francophonie. Les auteurs belges intéressés par une résidence d’écriture à Montréal doivent déposer leur candidature pour le 4 novembre 2019. Continuer la lecture

Qui va là?

Un coup de cœur du Carnet

Aniss EL  HAMOURI, The Thing, Appât, 2019, 24 p., 15 €

Quand deux œuvres se font signe, que l’une prend forme à partir de l’autre, les liens, implicites ou explicites, ont des formes très diverses : il peut y avoir, de façon générale, une influence ou un souvenir ; il peut y avoir, de manière plus précise, une citation, un emprunt ou un jeu sur les codes ; il peut y avoir, enfin, par une autre pratique, une imitation, une copie ou un plagiat…

Ce que propose Aniss El Hamouri est d’un autre ordre : « une autofiction intrusive basée sur le film de John Carpenter : The Thing ». L’histoire, évocation de la bi-nationalité belgo-marocaine de l’auteur et des malaises qu’elle engendre, a donc pour fondement celle qu’il rend graphiquement à partir de scènes marquantes du film de Carpenter.

Continuer la lecture

Les sélections pour les Pépites 2019

Thomas Lavachery

Thomas Lavachery

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil décerne chaque année, avec la complicité de France Télévision, des « Pépites », prix littéraires qui couvrent quatre catégories d’oeuvres pour la jeunesse. Les finalistes de l’édition 2019 sont connus. Les lauréat-e-s seront annoncé-e-s lors de l’ouverture du salon, fin novembre. Continuer la lecture

Les mondes-oiseaux

Vinciane DESPRET, Habiter en oiseau, Postfaces de Stéphane Durand et de Baptiste Morizot, Actes Sud, coll. « Mondes sauvages. Pour une nouvelle alliance », 2019, 224 p., 20 € / ePub : 14.99 €, ISBN : 978-2-330-12673-5

Comment déterritorialiser les pratiques scientifiques, sortir de l’attention exclusive à l’universel pour s’ouvrir aux récits des individualités animales ? Comment tenter de penser en oiseau et non sur eux ? Dans Habiter en oiseau, Vinciane Despret, auteur d’une œuvre décisive qui décloture les savoirs et secoue leur anthropocentrisme (Quand le loup habitera avec l’agneau, Être bête, Penser comme un rat, Au bonheur des morts….) nous livre un voyage éthologique au pays des oiseaux. Au nombre des réquisits de sa démarche : une exploration de modes d’attention négligés par les scientifiques, un éloge de la lenteur, du « ralentir », un déplacement des questions que l’on pose aux animaux observés. Écouter les chants du merle, comprendre les mondes que les oiseaux construisent, leurs rapports au territoire implique de s’attacher à des « histoires de vie d’oiseaux individuels ». Continuer la lecture