Archives par étiquette : Paul Aron

Humaniser l’animal pour réhumaniser l’homme ?

Tous Dingo ? Une politique de l’animal naturaliste, Neuf études réunies et présentées par Paul ARON et Clara SADOUN-ÉDOUARD, Éditions Samsa / CIEL – ULB – ULg / Société Octave Mirbeau, 2018, 160 p., 19 €, ISBN :  978-2-87593-179-5

aron sadoun edouard tous dingoDepuis le milieu des années 1990, l’antispécisme s’est imposé comme un courant de pensée important en Occident. Cette vision du monde consiste à refuser l’idée qu’une soi-disant « espèce humaine » puisse se revendiquer différente, notamment sur le plan moral, d’une soi-disant « espèce animale », et se prétendre supérieure au point de s’arroger le droit d’exploiter la seconde. Les antispécistes assimilent l’humain à un « animal comme les autres », rejettent la distinction nature-culture, et se conforment à un mode de vie en adéquation avec leur éthique – dont l’indice le plus évident est l’adoption d’un strict régime végane – par respect envers ces frères inférieurs, utilisés comme matériau d’expérimentation en laboratoire, indûment instrumentalisés au gré de nos humeurs, victimes enfin d’un massacre organisé à dimension industrielle avant conditionnement et consommation. Continuer la lecture

La mémoire théâtrale retrouvée

Paul ARON, Une histoire du théâtre belge de langue française (1830-2000),Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2018, 368 p., 11 € / ePub : 6.99 €, ISBN : 978-2875683977

aron une histoire du theatre belge de langue francaiseDans l’avant-propos à la réédition de son essai qui retraçait, en 1995, Une histoire du théâtre belge de langue française (1830-2000), Paul Aron souligne « l’irremplaçable précarité » de cet art, chaque représentation étant par nature unique.

Si, en spectateur sensible, il nous livre une vision subjective de ce qu’il a vécu personnellement au théâtre, il espère que les éléments réunis au cours de ses recherches aideront le lecteur à prendre la mesure d’un patrimoine précieux, qui reste peu connu. Souhait exaucé ! Continuer la lecture

Marcel Lecomte, surréaliste appliqué dans la discrétion

lecomte alcoves.jpgMarcel Lecomte. Les alcôves du surréalisme, Textes de Paul ARON et Philippe DEWOLF, lettres de René MAGRITTE, préface de Michel DRAGUET, Cahier n°22 des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, 144 p., 20 €
Exposition jusqu’au 18 février aux M.R.B.A.B., rue de la Régence, 3, 1000 Bruxelles.

Une exposition et une publication rappellent le souvenir de Marcel Lecomte, acteur discret du surréalisme en Belgique, écrivain, poète et critique d’art qui publia en 1964 Le Carnet et les Instants – un titre qui accompagne depuis sa naissance la revue de la Promotion des lettres belges. Continuer la lecture

« Plutôt la vie, dit la voix d’en face »

Un coup de coeur du Carnet

Anthologie du surréalisme belge, établie par Paul ARON et Jean-Pierre BERTRAND, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 350 p., 12 €

L’anthologie établie par Paul Aron et Jean-Pierre Bertrand est un outil idéal pour découvrir mais aussi enseigner le surréalisme belge, qui fut peuplé d’individualités fortes et attachantes jusqu’en ses derniers prolongements, dans les années 70. Continuer la lecture