Archives par étiquette : Maurice Maeterlinck

Les carnets et les moments

Les moments littéraires, n°45 : Diaristes belges, Préface de Marc Quaghebeur, 2021

les moments litterairesDepuis une vingtaine d’années, la revue Les moments littéraires mène un remarquable travail d’exploration des écrits de l’intime, en se concentrant sur des figures qui illustrent, ou des thèmes qui traversent, cette veine de création. À parcourir son riche catalogue (dont certains numéros sont épuisés), on y croise des personnalités aussi diverses que Roland Jaccard, Annie Ernaux, Marcel Conche, Camille Laurens, Boris Cyrulnik, Gabriel Matzneff, Fred Deux, Emmanuel Carrère, Lydia Flem, tant d’autres… Continuer la lecture

Maeterlinck : des abeilles et des fleurs

Maurice MAETERLINCK, La vie des abeilles, suivi de L’intelligence des fleurs, Postfaces de Laurence Boudart, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 460 p., 9,50 €, ISBN : 978-2875684813

Dépassant les clivages entre scientifiques et poètes, précurseur d’une pensée d’une intelligence animale et végétale à une époque où prévaut la disjonction entre l’humain, seul doté d’âme, de sensibilité, et le reste du vivant privé d’aptitudes cognitives, Maurice Maeterlinck développe des essais novateurs qui contestent la primauté que l’humain s’octroie dans la chaîne des êtres. En 1901, dix ans avant la consécration du prix Nobel, paraît La vie des abeilles qui, rompant avec les théories de Pavlov, contestant l’animal-machine de Descartes et l’anthropomorphisme de Buffon, avance une thèse radicalement inédite que les scientifiques confirmeront des années plus tard : non seulement les insectes, les mammifères mais aussi les plantes sont dotés, non d’un seul instinct, mais d’une intelligence spontanée élaborée. Continuer la lecture

Les insectes sociaux sous la loupe de Maeterlinck

Maurice MAETERLINCK, La vie des abeilles, Préface de Michel Brix, Bartillat, coll. « Omnia Poche », 2019, 258 p., 12 €, ISBN : 978-2-84100-676-2

Maurice MAETERLINCK, La vie des termites, Préface de Michel Brix, Bartillat, coll. « Omnia Poche », 2019, 160 p., 10 €, ISBN : 978-2-84100-676-6

Maurice MAETERLINCK, La vie des fourmis, Préface de Michel Brix, Bartillat, coll. « Omnia Poche », 2019,198 p., 12 €, ISBN : 978-2-84100-677-9

L’œuvre de Maurice Maeterlinck (1862-1949) dégage une impression générale aussi puissante que celle du massif de l’Everest, quand il n’était arpenté que par quelques rares alpinistes téméraires et aventureux : on ne sait par quelle face il faut l’aborder. Maeterlinck, figure de proue du symbolisme, se dresse presque malgré lui tel un sommet (à ce jour seul prix Nobel-ge de littérature, en 1911), constitué d’innombrables cimes et crêtes dans les domaines du théâtre (Pelléas et Mélisande, 1892, mis en musique par Claude Debussy en 1902), du conte féérique (L’oiseau bleu, dont Stanislavski assura avec grand succès la mise en scène à Moscou dès 1908), de la poésie (Serres chaudes, 1889), de l’essai (notamment sur les mystiques, dans Le Trésor des humbles, 1896), ou encore de la traduction (Novalis). À cette œuvre que l’on croirait réservée à la seule société lettrée, appréciée des avant-gardes, il faut encore ajouter des ouvrages qui connurent un large succès populaire tout au long du 20e siècle, et constamment réédités : sa trilogie constituée par La vie des abeilles (1901), La vie des termites (1926), et La vie des fourmis (1930), que les éditions Bartillat ressortent en poche aujourd’hui. Continuer la lecture

Six auteurs belges mis en musique (plus un) et où les écouter

littérature et musique

Aragon interprété par Jean Ferrat, Madame Deshoulières par Jean-Louis Murat et Isabelle Huppert, Baudelaire par Mylène Farmer… : si le cinéma puise souvent ses sujets dans les romans, la chanson se tourne quant à elle plus naturellement vers la poésie. 

La littérature belge a fait elle aussi l’objet de plusieurs transpositions musicales, certaines bien connues, d’autres plus confidentielles. Voici une sélection de six auteurs et autrices mis en musique, avec un bonus.


Lire aussi : Textyles n° 26-27 (2005) : « Musique et littérature »


Continuer la lecture

Exposition : « 130 ans de théâtre belge »

affiche arlonDu 22 avril au 14 mai 2017, la Maison de la Culture d’Arlon en collaboration avec les AML accueillera une exposition consacrée à l’histoire du théâtre belge. Son nom? « 130 ans de théâtre belge, de Maeterlinck à Guy Denis ».  Continuer la lecture

Soirée Maeterlinck à la Cinematek le 15 mai

tourneurUne conférence, puis un film : la Cinematek consacre sa soirée du 15 mai aux liens entre littérature et cinéma. Plus précisément, ce seront Maurice Maeterlinck et ses adaptations cinématographiques qui seront mises à l’honneur, au cours d’une soirée intitulée « Maeterlinck et le cinéma des années dix : Stratégies autour de l’adaptation cinématographique« .

À lire : tous nos articles "littérature et cinéma"

Continuer la lecture

Un voyage littéraire sur l’Escaut

folder Escaut Escaut 3-luik_finaal.inddDès ce 16 septembre et jusqu’au 29 janvier 2017, la Letterenhuis d’Anvers accueille l’exposition Escaut! Escaut!, autour de 5 écrivains flamands d’expression française nés sur les bords de l’Escaut entre 1855 et 1865. Au programme : Georges Eekhoud, Max Elskamp (nés à Anvers), Emile Verhaeren (né à Saint-Amand), Maurice Maeterlinck (né à Gand) et Georges Rodenbach (né à Tournai).  Continuer la lecture

Des insurgés, des rebelles, des « fantastiqueurs »

Jean-Baptiste BARONIAN, La Littérature fantastique belge. Une affaire d’insurgés, Académie Royale de Belgique, coll. « L’Académie en poche », 70 p.

baronianQui d’autre que Jean-Baptiste Baronian pouvait relever le défi d’explorer en moins de soixante pages un domaine entier de nos Lettres, celui du fantastique ? Si le tour d’horizon est exhaustif, il ne vise bien entendu qu’à la synthèse. L’on trouvera peu de détails biographiques ou d’études fouillées au sujet des nombreux auteurs cités dans cette plaquette. Par contre, quelle mise en appétit littéraire, dès qu’un érudit de cette envergure, au lieu de cultiver jalousement le plaisir de ses connaissances, ouvre ainsi les portes de sa bibliothèque intime ! Continuer la lecture