Archives par étiquette : Henri Vernes

La folle aventure de Marabout

Jacques HELLEMANS, Les éditions Marabout, Bob Morane et le Québec, préface d’Henri Vernes, Septentrion, 2019, 200 p., 18, 50 € / ePub : 18.99 €, ISBN : 9782897910617

Le livre de poche francophone est né en Belgique, plus précisément à Verviers ! Durant une trentaine d’années, notre pays a été le foyer d’une aventure éditoriale exceptionnelle, celle des éditions Marabout, dont Jacques Hellemans restitue avec soin le caractère pionnier dans Les éditions Marabout, Bob Morane et le Québec.

Jacques Hellemans commence par brosser l’histoire de ces livres de petit format, que leur coût moins élevé rendait accessibles à un large public. Cette histoire, qui débute dans le monde anglo-saxon, ressemble à une étonnante volière littéraire dans laquelle se croisent des pingouins, des pélicans, des albatros, des coqs nains, puis le marabout des Belges. L’adaptation francophone des Penguin books fut le fait de deux hommes : André Gérard et Jean-Jacques Schellens, dont la maison d’édition prit son envol en 1949, quatre ans avant qu’apparaisse la riposte de l’édition française, « Le livre de poche ». L’auteur montre que le succès fulgurant de leur entreprise est lié à une créativité constante, une intuition quant à l’évolution de la société et du lectorat, un goût pour l’innovation technique et un soin particulier apporté à la communication publicitaire. À l’aube des Trente Glorieuses, Marabout révolutionna le marché de l’édition en langue française, non seulement par le choix du format de poche et de couvertures illustrées et plastifiées, mais aussi par l’introduction de procédés marketing, devenus depuis incontournables, et par une attention nouvelle aux relations avec les libraires. Continuer la lecture

Six auteurs belges mis en musique (plus un) et où les écouter

littérature et musique

Aragon interprété par Jean Ferrat, Madame Deshoulières par Jean-Louis Murat et Isabelle Huppert, Baudelaire par Mylène Farmer… : si le cinéma puise souvent ses sujets dans les romans, la chanson se tourne quant à elle plus naturellement vers la poésie. 

La littérature belge a fait elle aussi l’objet de plusieurs transpositions musicales, certaines bien connues, d’autres plus confidentielles. Voici une sélection de six auteurs et autrices mis en musique, avec un bonus.


Lire aussi : Textyles n° 26-27 (2005) : « Musique et littérature »


Continuer la lecture

Le Jean Ray d’Henri Vernes

Henri VERNES, Thierry MORTIAUX, Jean Ray, 14 rue d’Or, préface de Jean-Baptiste Baronian, Bruxelles, La Pierre d’Alun, coll. « La Petite Pierre », 2016, 141 p., 36 €

vernesHenri Vernes s’honore d’une amitié de vingt ans avec Jean Ray. Après diverses préfaces et postfaces, il propose maintenant un texte de plus grande ampleur. Son livre oscille entre souvenirs personnels et réflexions sur l’art littéraire de Jean Ray.

Il rencontre le Gantois en 1943, alors que celui-ci publie beaucoup, des textes majeurs, qui sont aussi des succès de vente. L’après-guerre est cependant une période plus terne pour Ray qui croit son heure passée. Mais Vernes, qui devient un auteur de référence chez Marabout, conçoit un projet de réédition. Il apporte aujourd’hui des précisions sur les circonstances de ces rééditions, particulièrement celles des Harry Dickson, auxquels Ray ne semblait plus croire du tout. H. Vernes a également été impliqué dans les négociations avec Alain Resnais pour l’adaptation au cinéma d’Harry Dickson, et explique les raisons de l’abandon du projet. Continuer la lecture